| Restons connectés !



Contactez votre BGE
dans le Nord Pas-de-Calais



| Restons connectés !



Atelier auto-entrepreneur

Vous avez un projet de micro-entreprise. BGE vous propose un atelier de 2h "créer en tant qu'auto-entrepreneur" pour faire les bons choix et ne pas se tromper.

Atelier
2 heures
Atelier auto-entrepreneur
  • 1. Définition du régime de l'auto-entrepreneur
  • 2. Le régime micro-social simplifié
  • 3. Le régime micro-fiscal simplifié
  • 4. Dépassement du chiffre d'affaires
  • 5. Les obligations
  • 6. La protection sociale
  • 7. Les points de vigilance

Le boom de l'auto-entrepreneur

Depuis son lancement en janvier 2009, le régime de l'auto-entrepreneur connaît un grand succès. Sa promotion a provoqué un fort engouement pour la création d'entreprise. Le régime de l'auto-entrepreneur représente parfois un bon moyen pour se lancer, notamment en raison des avantages proposés.

L'auto-entreprise, un vrai projet

L'auto entreprise constitue un vrai projet et nécessite de bien se préparer avant de se lancer. En effet, créer une entreprise, même sous le régime de l'auto-entrepreneur, n'est pas un acte anodin, surtout si l'on souhaite en tirer un revenu principal.
Alors qu'il suffit de quelques clics pour valider son inscription au régime de l'auto-entrepreneur, aller trop vite peut vous faire passer à côté de certaines aides et financements (accompagnement individuel, formations, suivi après la création, club d'entrepreneurs...).
Un manque d'information peut aussi vous réserver quelques surprises si vous percevez des allocations de chômage.

Vérifier la faisabilité de votre projet

Vous assurer que votre projet va répondre à des besoins existants est aussi une étape à ne pas négliger. Seuls 40% des auto-entrepreneurs ont déclaré un chiffre d'affaire pour l'année 2011. Qu'il s'agisse d'une activité complémentaire ou de votre activité principale, avant de vous inscrire, il est important de faire le point sur votre projet et votre situation avec votre conseiller BGE, près de chez vous.